J’ai jamais été le type de fille (comme plusieurs que je connais) à vouloir le chemin de vie tracé. Oui tu sais le “starter kit” de vie ; Le Bac, l’amoureux, la maison, le mariage, les enfants et oublions pas le golden! Ok un peu cliché mais c’est pourtant le rêve de plusieurs. Loin de moi l’idée de porter un jugement surtout si cela est pour poursuivre tes rêves. Mais est-ce vraiment le tien? Et non une pression sociale? Ou même une image des belles histoires Instagram qu’on voit?

Pour ma part j’avais des objectifs certes mais rien de trop fixe, pas d’ordre et surtout bien mélangés. Comme moi en fait! Pendant plusieurs années, surtout dans le début de la vingtaine, ça ma beaucoup affecté mentalement. J’enchaînais les boulots et je virevoltais de programmes en programmes au Cégep (ça c’est quand j’y allais!) sans vraiment trop savoir ce que je voulais faire. Suis-je normal? C’est quoi être normal de toute manière, être comme tout le monde? Non ce n’ai pas moi. Après plusieurs années à faire du travail sur moi-même à grandir et en devenant entrepreneur j’ai appris à m’accepter. M’accepter comme je suis! Drôle à dire mais à me laisser le droit d’être pleinement moi et de suivre mon propre chemin.

Accepter que moi les emplois fixes de 8h à 5h du lundi au vendredi ben ce n’ai pas pour moi.

Accepter le fais que les enfants non ce n’étais pas une priorité pour moi. Accepter que même si on est fiancé depuis quelques années, on garde nos économies pour autre chose actuellement qu’un gros mariage.

Accepter que non je n’aurais jamais de “job fixe”, rien de garantie dans mon futur.

Il me fallait que m’accepter moi! Accepter mon parcours.

Il faut arrêter de se mettre autant de pression. La vie est bien faite, tu as besoin d’une grande dose de confiance en toi, de l’acceptation et des rêves. Tes rêves à toi! Un chemin de vie, son chemin, ton chemin; il n’y a rien d’établie, d’obligatoire. Tu as la chance de créer ta route, ta propre vie. Respectes-toi, aimes ce que tu fais et peu importe le nombres d’obstacles sur ta route tu seras toujours sur le bon chemin.

Jess